Charte éthique de la SEMAVO

« Nos valeurs constituent les fondements de nos actions »

LE SOCLE DE NOTRE ETHIQUE

Dédiée depuis presque 50 ans au service des collectivités, la SEMAVO s’est engagée dans une démarche en vue d’améliorer la qualité de ses prestations et a obtenu la certification ISO 9001 dans laquelle le développement durable constitue une composante majeure.

En outre, du fait de son appartenance à la sphère publique, la SEMAVO se doit aussi d’être exemplaire à l’égard de sa responsabilité sociétale et s’inscrire clairement dans une démarche d’entreprise citoyenne.

NOS PRINCIPES ETHIQUES

Faire de la transparence et de la loyauté notre marque de fabrique

« Nous attachons une importance toute particulière à l’écoute des collectivités, sans discrimination  et au respect de nos engagements. Nous mettons l’intégrité au cœur de nos valeurs ».

 Mettre l’intérêt général au cœur de nos actions

« Notre responsabilité sociétale se traduit par des actions d’intérêt général (par exemple par le recours aux entreprises d’insertion et par notre adhésion au réseau « Entreprendre Val d’Oise »).

Nous pensons que la SEMAVO porte une responsabilité particulière sur la qualité urbaine et environnementale des équipements qu’elle réalise ou contribue à réaliser.

Nous savons que la qualité du climat social est un facteur clé de l’épanouissement des collaborateurs et de la réussite de l’entreprise ».

Faire du respect des lois et des réglementations une priorité

« Nous attachons une importance toute particulière à la veille informative, et à la formation.

Nous nous entourons de ressources externes indispensables dans la pratique de nos métiers. »

LA GOUVERNANCE DE L’ETHIQUE

La présente charte éthique, bien évidemment évolutive, est intégrée dans notre système de management.                                                                                             

Elle est évaluée annuellement avec l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.             

Elle est mise en ligne sur notre site internet et affichée dans les locaux de l’entreprise.

Document mis à jour le 9 juillet 2018